samedi 28 décembre 2013

Earth Wind Map, super site Internet sur le vent !!!

Earth Wind Map, un super site sur le vent autour du monde.
Vous pouvez voir le vent qu'il y a du nord au sud et de l'est à l'ouest, du niveau de la mer à la stratosphère. Et si vous visez le point 45.4448N - 5.5147E, vous verrez même le vent au YCGC !!!

Earth Wind Map, mode d'emploi, d'après article de Gregory Schwartz paru dans Libération du 24 décembre 2013
" ... Selon l’auteur du site, Cameron Beccario, les données sur lesquelles l’outil repose, mises à jour toutes les trois heures, sont celles de la NOAA : l’administration océanique et atmosphérique américaine, chargée comme son nom l’indique des relevés météorologiques en mer et dans l’atmosphère. La carte ainsi obtenue semble fiable : elle coïncide en tout cas avec les relevés satellites visibles chez Météo France ou sur le site météo américain Weather Underground.Là où Earth Wind Map se distingue, c’est par son interactivité et sa malléabilité. Cliquez sur n’importe quel point de la carte et vous obtenez ses coordonnées géographiques, l’orientation du vent et sa vitesse, en kilomètres à l’heure ou en nœuds. C’est en ouvrant le menu «Earth», en bas à gauche, qu’on accède au cœur du site. Les options permettent de faire avancer ou reculer la carte dans le temps ou de la présenter sous différentes projections : planisphère, mappemonde, éclatée ou encore centrée sur un pôle.
Dernière fonction et non la moindre, on peut visualiser les vents à telle ou telle altitude via l’échelle barométrique : 1 000 hectopascals correspondant grosso modo à la surface terrestre, tandis que 10 hectopascals renvoie à la stratosphère, à 26 500 m d’altitude. Les jet-streams apparaissent alors, puissants courants aériens de haute altitude enserrant le globe ... "

vendredi 20 décembre 2013

EDS d'hiver voile et kayak

Programme Voile
Suite au succès des deux premiers rendez-vous les 7 et 14 décembre, cinq dates ont été retenues auprès de la Mairie de Charavines pour les prochains cours théoriques. Il s'agit des samedis:
- 11 janvier
- 25 janvier (spéciale "habitables": lecture de carte, calculs de marée, ...)
- 8 février
- 22 février
- 1er mars
Lieu et horaires inchangés: salle de réunion (à coté de la Mairie) de 13h30 à 16h30.
Notez également deux rendez vous importants suite à ces cours : les 15 et 16 mars, weekend de réarmement de la base et le 23 mars, reprise de l'école de voile, sur l'eau cette fois !
N'oubliez pas de consulter notre calendrier public pour consulter le programme hiver - printemps 2014. Pour vous inscrire et donner vos suggestions de programme cliquez ICI. A samedi !
Programme Kayak
Samedis 14/12, 11, 18 et 25/1, 1/2 de 18h30 à 20h30, à la piscine de Voiron

Comme l'an dernier, nous avons bloqué 6 créneaux avec pour objectifs des séances d'entrainement à l'esquimautage et au kayak polo, bien au chaud. Nous mettrons en place tout un programme par paliers, pour atteindre ces objectifs. Participation aux frais de location de la piscine, 40€ par personne pour les 6 séances.
Pour vous inscrire et donner vos suggestions de programme cliquez ICI
  

N'oubliez pas de consulter le planning de ces séances sur le calendrier public du YCGC ! Pour toute question concernant les programmes et contenus, contactez Loïc ou Jérôme à webmaster@ycgc.org ou au 06 08 18 58 77 ou au 07 81 14 44 14.

A bientôt, bien au chaud!

samedi 7 décembre 2013

1ère séance EDS "théorie voile" : une réussite!

Samedi 7 décembre, salle comble pour cette première session de formation aux données théoriques de notre activité, toutes les places disponibles étant occupées par des participants avides d'en savoir d’avantage sur leur pratique favorite.
Les questions fusent, plusieurs thèmes de travail s'en dégagent: nous n'aurons pas trop de nos 6 séances pour tous les aborder.
Rassurez-vous, il y aura tout de même de la place pour vous, puisque nous avons réservé une deuxième salle à partir de ce samedi 14 décembre.
Pour cette deuxième séance, nous séparerons donc le groupe en deux:
- Jérôme animera des jeux pour les plus jeunes autour de thèmes variés: réglages, règles de course, forces en présences etc.
- Loïc proposera aux plus grands et aux compétiteurs un contenu orienté vers la tactique-stratégie: le jeu de la régate.
Nous vous attendons donc nombreux (et bien au chaud!) ce samedi 14/12 à 13h30 à la mairie de Charavines, avec vos papiers et stylo, et toutes les questions que vous pourriez vous poser: nous avons les réponses!
A samedi!

lundi 25 novembre 2013

C'est l'hiver ... l'EDS Voile-Kayak continue !!!

Bonjour à tous,

Nous y sommes, la neige a envahi notre terrain de jeu ! Qu'à cela ne tienne, il y a aussi du travail à faire au chaud, aussi bien pour la voile que le kayak.

Nous avons prévu quelques séances théoriques cet hiver, durant lesquels seront abordés tous les sujets nécessaires à votre progression:

Programme Voile
samedis 7 et 14 décembre 13h30-17h00, suite à fixer en janvier

Thèmes : réglages de voiles, études de trajectoires, règles de course, tactique-stratégie, forces en présences etc. A cette fin nous avons réservé une salle à la mairie de Charavines, sur les mêmes horaires que nos séances habituelles (13h30 - 17h le samedi). Pour ce samedi 23, pas de cours pour cause de journée des clubs et soirée des champions à Aix les bains. Le samedi 30, vous êtes bien sûr tous conviés à notre assemblée générale. Les deux prochains cours théoriques sont donc programmés les 7 et 14 décembre et nous fixerons ensembles les dates de janvier/février.
Pour vous inscrire et donner vos suggestions de programme cliquez ICI

Programme Kayak
Samedis 14/12, 11, 18 et 25/1, 1/2 de 18h30 à 20h30, à la piscine de Voiron
Comme l'an dernier, nous avons bloqué 6 créneaux avec pour objectifs des séances d'entrainement à l'esquimautage et au kayak polo, bien au chaud. Nous mettrons en place tout un programme par paliers, pour atteindre ces objectifs. Participation aux frais de location de la piscine, 40€ par personne pour les 6 séances.
Pour vous inscrire et donner vos suggestions de programme cliquez ICI
  

N'oubliez pas de consulter le planning de ces séances sur le calendrier public du YCGC ! Pour toute question concernant les programmes et contenus, contactez Loïc ou Jérôme à webmaster@ycgc.org ou au 06 08 18 58 77 ou au 07 81 14 44 14.

A bientôt, bien au chaud!

samedi 23 novembre 2013

23 novembre, soirée des champions à la ligue

Le samedi 23 novembre, la Ligue a organisé la rencontre annuelle des clubs. Une belle occasion pour échanger les meilleures pratiques entre collègues venus de tous les clubs de Rhône-Alpes.

A l'issue de cette journée de travail à 18h30, c'était la Soirée des champions qui a honorée les podiums du championnat de ligue, dont 10 lauréats de notre club :
Plus de 300 personnes en présence de tous les clubs, des entraîneurs et de nos sponsors, dont la Banque Populaire. Une belle soirée animée par Jean-Marc et Pascale Delzeith.
Voir le reportage photo de Pierre Mantilleri.



























































jeudi 21 novembre 2013

Régate de ligue - de 15 ans à Aix les bains le 16 Novembrrrrrrrr...

Effectivement, il a fait froid! Même les coureurs les plus téméraires ont dû lâcher à la fin de la troisième manche, alors que les plus jeunes et/ou les moins équipés ont abandonné dès la fin de la deuxième. Sagement, le comité n'a pas fait courir la quatrième.

13 bateaux en compétition sur la course Intersérie, dont 6 Equipe et 1 RS pour les doubles. Roxane et Ambre se distinguent largement par leur concentration sur les choix de bords, la priorité étant effectivement au "mode vent". Un fond de vent à 2 noeuds agrémenté de passage gauche ou droite jusqu'à 8-10 nds et 30° de variation, c'est vous dire l'instabilité. Elles méritent largement leur première place, et confirment leur potentiel.

Juste derrière, Malo et Gersende ont du mal à tirer parti de leur vitesse habituellement supérieure: ils s'engluent dans les molles, et adaptent trop peu leurs réglages pour être efficaces en toutes circonstances.

Romain et Bastien tentent une stratégie de descente sous le vent en route directe sans spi, gagnante pour eux dans le vent très faible. Ils tirent parti des risées pour jouer la vitesse au près.

Sarah et Hélène sont concentrées et malgré le peu de temps de préparation de leur bateau-surprise, elles signent de beaux résultats et en collant au paquet en s'améliorant de course en course. On voit le manque d'heures de navigation à ce qu'elle progressent à chaque bord, en reprenant leurs automatismes "mis en sommeil" ces dernières semaines.

Romain et Gaspard (dont c'est la reprise après 1 mois sans navigation), malgré leur peu d'expérience, prouvent leur motivation et l'efficacité de leur travail sur les fondamentaux théoriques de l'activité en jouant devant les équipages Aixois et les Open-Bic. Il va leur falloir encore quelques séances d'entraînement avant de pouvoir mettre en pratique la qualité de leur analyse théorique, mais montrent clairement qu'il y a du potentiel dans leur équipage!

Deux nouveaux équipages d'Aix-les-bains faisaient leur première sur le circuit de ligue, et ont fait bonne figure en finissant honorablement les deux premières manches, malgré le froid, le manque d'équipement, et leur jeune âge (ils sont benjamins).

Cette dernière épreuve de l'automne donne en tous cas le ton: nous avons affaire à un groupe ultra-motivé, prêt à affronter le mauvais temps pour progresser et performer! Des équipages à suivre donc, je ne manquerai pas de vous tenir informé de leur parcours.

 Le classementLes photos (à venir)

mercredi 13 novembre 2013

Compte-rendu L'Equipe Maubuisson 2013

Le compte-rendu de Loïc du YCGC,
entraineur de la classe L'Equipe
pour la Ligue Rhône-Alpes


Cette année encore, les meilleurs équipages français de la série se sont donné rendez-vous au stage de la "filière double" organisé par la fédération française de voile sur le lac de Maubuisson, pour préparer le Grand Prix de l'Armistice à suivre.
Gersende et Malo, 3e sur le podium
Quatre jours de stage rassemblant onze équipages venus de La Baule, de la région parisienne, et de Rhône-Alpes. Et les locaux, Jules et Léo, nouveaux venus sur le circuit national.

Trois entraîneurs ont mené la danse, se répartissant sur deux zodiacs. Un encadrement qui nous a permis de travailler par petits groupes en débuts de séances de travail, pour les réunir ensuite sur des phases plus denses.

Le thème du stage était axé sur les départs, phase importante d'une course s'il en est. Nous partions d'ailleurs du constat qu'au plus haut niveau, les français n'étaient pas parmi les meilleurs partants. Les Equipes ont la fâcheuse habitude de se retrouver parfois jusqu'à 10 longueurs de la ligne à 10 secondes du départ! (vidéo à l'appui)
A terre d'ailleurs, des intervenants "guest stars" issu du très haut niveau précisaient cette vision, et répondaient aux questions des coureurs les plus essentielles: qu'est-ce qu'un bon départ, un bon partant, comment on s'y prépare, s'y forme? Quels en sont les enjeux, comment on se remet d'un mauvais départ?
Ces interventions ont mis en évidence l'importance de sortir vainqueur de cette première bataille, d'arriver le premier dans le "bon coup" (ado, risée, ...).

Nos équipages ont donc été sur-motivé tout au long des 4 jours de travail, pourtant intensifs et parfois quelque peu rébarbatifs, puisque nous avons répété des exercices des heures durant, scotchés entre deux bouées. Rassurez-vous, nous leur avons tout de même permis de "lâcher les chevaux" quand le vent était au mieux de sa forme!

Néanmoins, nous apercevant que les erreurs et défauts de préplacement sur la ligne et de relance étaient souvent dus à des manques techniques, il a fallu aménager des exercices spécifiques de conduite à très petite allure, de virements pif-paf dans un mouchoir de poche, de maintien à l'arrêt étrave sur la ligne, de marche arrière contrôlée. 

Ceci fait, l'étape suivante consiste à lancer son bateau au plus vite, le plus efficacement.
Les coureurs découvrent alors qu'il est important de s'être ménagé une place sous le vent, de manière à pouvoir abattre pour accélérer. Le travail de placement en devient d'autant plus important, le choix de la place comportant maintenant pour nos coureurs un paramètre supplémentaire, qu'ils prenaient peu en compte jusqu'à présent. Etude des mouvements de la flotte, anticipation des trajectoires, choix de la zone de pré-départ, le tout sans perdre de vue le côté avantagé. Pour enfin, avec une bonne communication barreur équipier et des manœuvres précises, lancer son bateau pour sortir le premier l'étrave du paquet et être maître de ses bords, pour pouvoir réaliser son projet de navigation sur le premier près. Bref, il y avait de quoi faire!

Une fois les problèmes de conduite résolus (plus ou moins!), ça commence à se batailler dur à quelques centimètres de la ligne. On sent qu'ils ne veulent pas se laisser faire, et se démènent pour garder la place qu'ils se sont choisi. Départ après départ, notamment sur les manches d'entraînement du soir, on voit les progrès accomplis: les bateaux s'alignent juste devant la ligne, quand nous avions auparavant l'habitude de les voir tourner en rond deux longueurs plus bas en attendant "le trou".

Une attitude combative qui n'enlève en rien le plaisir de se retrouver à terre après les manches! Notre groupe de jeune coureurs est même un exemple du genre, je crois que tous ensemble nous avons réussi à développer un "esprit d'Equipe" qui participe d'une part à une bonne ambiance de travail, mais aussi et surtout à l'épanouissement de nos jeunes dans leur activité favorite.

Ces quatre jours de stage ont en tous cas porté leurs fruits durant les 4 jours de régate à suivre: grande première (pour moi en tout cas), nous avons même eu droit à un rappel général suivi d'un black-flag!!! :)
Nos coureurs apprennent vite, c'est un fait. Mais il y aura encore beaucoup à faire sur les départs: travailler sur des lignes plus longues, et donc sur les repères et la perception de la ligne. Mieux envisager la stratégie sur la première remontée, pour pondérer l'avantage de la ligne par rapport à la possibilité de réaliser son projet. Identifier et se dégager d'une position sans issue, profiter d'une position favorable pour contrôler la flotte, réviser son projet en fonction  du placement des adversaires...

Au classement après 4 jours de course, peu de surprise, si ce n'est de voir si peu d'écart entre les bateaux sur un parcours si long! Le niveau général monte, tous vont vite, et c'est souvent les erreurs des uns qui font gagner les autres. Les podiums vont devoir se mériter!
Paul et Owen, tout en puissance, font parler l'expérience d'un équipage qui dure et d'un bateau préparé au mieux en remportant la première place. Gaëlle et Maxime courent juste derrière, profitant d'une météo plus ventée le dernier jour pour grignoter la deuxième place du podium. Vent qui pénalise par contre Gersende et Malo, les poids plume. Ils perdent la seconde place au général sur un dessalage sous spi, il va leur falloir travailler dans le vent fort!

Juste derrière, c'est serré entre trois équipages: Jules et Léo, qui jouent à domicile sur un bateau neuf, montrent leur maîtrise de l'engin malgré quelques manques en terme de réglages, corrigés heureusement lors du stage. Paul et Amaël victimes d'une avarie sur la dernière (mais aussi d'avoir fait de mauvais choix le 3ème jour!) se retrouvent 5ème, une bonne place vu le niveau des premiers, bien qu'ils aient mérité mieux! Tais et Emma écopent de deux DSQ, ce qui les place 6ème au général.

Roxanne et Ambre sont parmi les bonne partantes, mais... Mais après, qu'est-ce qu'on fait? Dans le vent oscillant de Maubuisson, faire les bords du cadre c'est prendre des risques. Et à naviguer loin de la flotte, on manque de repères (surtout sur un lac uniformément bordé de sapin). Une majorité de places 7, leur score final: mais à la prochaine elles joueront devant, sur un plus petit parcours!
Derrière, les 3 équipages Baulois, plus jeunes dans la série, se battent courageusement. Ils manquent encore d’expérience, mais sont prometteurs! Gageons qu'après quelques entraînements avec Vincent, ils viendront titiller nos premiers équipages, à Dreux!
Bon derniers, un équipage recomposé qui n'a pas pu finir la course, faute d'équipier. Romain, pour sa première participation à un stage de ce type, et avec une dizaine d'heure seulement d'équipe avant le stage, s'en sort plutôt bien en ne perdant aucune manche, et en signant même une jolie 8ème place. Un coureur à suivre, s'il progresse autant qu'il est motivé il sera vite devant!

Au bilan, après ces neufs jours passés ensemble, voici ce qu'il faudrait retenir:
- De gros progrès techniques sur la phase de départ, une stratégie mieux construite
- De nettes améliorations du matériel (une journée consacrée)
- Un niveau général qui monte, ça se ressère autour des bouées
- Un "esprit d'Equipe" qui fait la force du groupe et favorise la transmission des connaissances
- Une motivation forte pour le travail comme pour la course de la part de tous

Mais (il y a toujours un "mais"!):
- Un manque de pratique de plusieurs équipages dans le vent fort
- Trop d'erreurs techniques et/ou de trajectoires aux passages de marque, parfois des erreurs de débutants
- Un manque de repères parfois sur les ado-refus qui leur fait faire de mauvais bords
- Des difficultés à se situer en milieu d'une longue ligne de départ
- Des voiles vieillissantes sur une bonne moitié de la flotte

Et donc, à prévoir:
- Prises de repères cadre - axe parcours - longue ligne
- Évaluation des empilements et alignements, repères à terre, caps compas pour les ados et refus
- Passages de marques: trajectoires et chronologies
- Une commande commune de voile chez Vector Sails pour diminuer les coûts?

A terre, nous avons su profiter de l'océan pour de magnifiques couchers de soleils et quelques bains d'eau de mer, et nos jeunes m'ont encore surpris en prouvant leur sens des responsabilités et autonomie en gérant absolument toute la partie nourriture de la semaine, des courses jusqu'au ménage! Chapeau bas! (bonnet bas plutôt, maintenant). 
Et, grande première au sein de l'Equipe Rhône-Alpes, des phases de travail scolaire, pour ne pas perdre le fil et s'aérer un peu l'esprit hors du bateau. A noter qu'ils ont pris ces travaux très à cœur et avec sérieux, étant d'office gràce au stage en mode "apprentissage". La voile, et particulièrement l'Equipe, sont bel et bien d'excellentes activités éducatives!

A bientôt, pour de nouvelles aventures!
Et cette fois avec Norman et ses foudres de guerre, qui nous ont bien manqué sur ce rassemblement! Allez Nonooooo! ;)

Loïc Erard

***
Un mot de Marc Laurent, grand ami du YCGC,
et responsable technique de la classe l'Equipe
Bonjour à tous,
J'adhère complètement au bilan de Loïc. J'ai notamment beaucoup apprécié l'investissement de chacun dans la vie du groupe. Loïc est un excellent manager qui sait impulser, responsabiliser et motiver : la meilleure façon de conduire vers l'autonomie.

Je voudrais compléter quelques points concernant le stage.
DEPARTS
Beaucoup de progrès ont été effectivement réalisés, notamment pour vaincre la peur de franchir la ligne. Les coureurs osent maintenant la longer, la tutoyer de près. Ils ne se mettent plus en attente à la droite du Comité mais ont appris à prendre leur place sur la ligne au minimum dans la dernière minute et la défendre. Nous ne devrions donc plus voir de coureurs tentés de trouver un trou de dernier instant au Comité, excepté dans les cas de lignes franchement avantagées tribord.

ROLE DE L'EQUIPIER
Les coureurs ont pu assister au témoignage de 2 équipiers de haut niveau dont l'un deux a été également entraîneur de l'Equipe de France de 470, le deuxième étant issu des filières de formation au haut niveau de la fédération, les pôles.
Il est ressorti, certainement à la surprise de quelques un, un profil d'équipier pleinement investi dans sa place à bord. Ils ont tous les deux bien affirmé qu'ils avaient un rôle important, voire majeur, dans le positionnement sur la ligne et sur la décision du moment de lancement du bateau pour ce qui concerne le départ.
Pour le reste du parcours, la responsabilité sur le renseignement, l'analyse et la prise de décision sont du même ordre. L'équipier, au près, a un rôle prépondérant dans les choix tactiques. Sur les portants, la répartition des rôles s'inverse étant donné la concentration nécessaire à la tenue du spi. 
Le portrait de l'équipier qui a été esquissé par ces deux coureurs est objectif, essentiel et  valorisant pour un rôle qui est souvent déprécié, souvent par ceux qui n'ont pas eu la chance de connaître, à leur début, ce qu'est la culture du Double !

OBJECTIF HAUT NIVEAU
Ces deux sportifs nous ont renseigné également sur leur vie de sportif de haut niveau et sur la manière de gérer parallèlement leur formation.
Dommage que les parents n'aient pas été présents. Ils auraient été rassurés sur la qualité du suivi des coureurs par les cadres sportifs et par les organismes de formation en convention avec nos Pôles, par l'organisation du coureur nécessaire à la réussite de son projet.
Le sport de haut niveau n'est pas un frein aux études, bien au contraire. La plupart sont engagés dans des formations d'ingénieur qu'ils terminent en général brillamment.
Nous avons eu là deux témoignages de grande qualité par leur sincérité, leur honnêteté et par la dimension qu'ont pris ces coureurs qui nous sont apparus étonnamment sereins, responsables, matures, autonomes et déterminés.

A bientôt, avec grand plaisir de vous revoir !
Marc Laurent

jeudi 7 novembre 2013

L'Ecole de Sport, c'est pas fini!!!

Pour les deux prochains samedis, nous continuons d'assurer la navigation pour les adhérents EDS et les propriétaires qui n'ont pas froid aux yeux!

Quatre groupes encadrés ce samedi 09 novembre:
- Dériveurs solo et double
- Optimist
- Ludics
- Catamaran

Les moussaillons resteront au coin du feu à la maison, la météo n’annonçant pas plus de 10°C...
Mais promis, le café, lui, sera chaud!
Et si la dépression qui nous concerne conserve sa vitesse, nous devrions profiter d'un ciel dégagé par vent de sud, ce qui promet toujours de jolies navigations.

N'oubliez pas non plus de noter dans vos agendas les journées de désarmement de la base, les dimanches 10 et 17 novembre: on a besoin de vous.

Pour les veinards qui ont pu commander une combinaison néoprène "Hoff", sachez qu'elles devraient être livrées ce samedi.

A bientôt donc, et sur l'eau!

dimanche 3 novembre 2013

Stage national et régate de Maubuisson 2013

Cette année encore, les meilleurs équipages français de la série se sont donné rendez-vous au stage de la "filière double" organisé par la fédération française de voile sur le lac de Maubuisson, pour préparer le Grand Prix de l'Armistice à suivre.
Quatre jours de stage rassemblant onze équipages venus de La Baule, de la région parisienne, et de Rhône-Alpes. Et les locaux, Jules et Léo, nouveaux venus sur le circuit national.



Trois entraîneurs ont mené la danse, se répartissant sur deux zodiacs. Un encadrement qui nous a permis de travailler par petits groupes en débuts de séances de travail, pour les réunir ensuite sur des phases plus denses.

Le thème du stage était axé sur les départs, phase importante d'une course s'il en est. Nous partions d'ailleurs du constat qu'au plus haut niveau, les français n'étaient pas parmi les meilleurs partants. Les Equipes ont la fâcheuse habitude de se retrouver parfois jusqu'à 10 longueurs de la ligne à 10 secondes du départ! (vidéo à l'appui)
A terre d'ailleurs, des intervenants "guest stars" issu du très haut niveau précisaient cette vision, et répondaient aux questions des coureurs les plus essentielles: qu'est-ce qu'un bon départ, un bon partant, comment on s'y prépare, s'y forme? Quels en sont les enjeux, comment on se remet d'un mauvais départ?
Ces interventions ont mis en évidence l'importance de sortir vainqueur de cette première bataille, d'arriver le premier dans le "bon coup" (ado, risée, ...).

Nos équipages ont donc été sur-motivé tout au long des 4 jours de travail, pourtant intensifs et parfois quelque peu rébarbatifs, puisque nous avons répété des exercices des heures durant, scotchés entre deux bouées. Rassurez-vous, nous leur avons tout de même permis de "lâcher les chevaux" quand le vent était au mieux de sa forme!

Néanmoins, nous apercevant que les erreurs et défauts de préplacement sur la ligne et de relance étaient souvent dus à des manques techniques, il a fallu aménager des exercices spécifiques de conduite à très petite allure, de virements pif-paf dans un mouchoir de poche, de maintien à l'arrêt étrave sur la ligne, de marche arrière contrôlée. 

Ceci fait, l'étape suivante consiste à lancer son bateau au plus vite, le plus efficacement.
Les coureurs découvrent alors qu'il est important de s'être ménagé une place sous le vent, de manière à pouvoir abattre pour accélérer. Le travail de placement en devient d'autant plus important, le choix de la place comportant maintenant pour nos coureurs un paramètre supplémentaire, qu'ils prenaient peu en compte jusqu'à présent. Etude des mouvements de la flotte, anticipation des trajectoires, choix de la zone de pré-départ, le tout sans perdre de vue le côté avantagé. Pour enfin, avec une bonne communication barreur équipier et des manœuvres précises, lancer son bateau pour sortir le premier l'étrave du paquet et être maître de ses bords, pour pouvoir réaliser son projet de navigation sur le premier près. Bref, il y avait de quoi faire!

Une fois les problèmes de conduite résolus (plus ou moins!), ça commence à se batailler dur à quelques centimètres de la ligne. On sent qu'ils ne veulent pas se laisser faire, et se démènent pour garder la place qu'ils se sont choisi. Départ après départ, notamment sur les manches d'entraînement du soir, on voit les progrès accomplis: les bateaux s'alignent juste devant la ligne, quand nous avions auparavant l'habitude de les voir tourner en rond deux longueurs plus bas en attendant "le trou".

Une attitude combative qui n'enlève en rien le plaisir de se retrouver à terre après les manches! Notre groupe de jeune coureurs est même un exemple du genre, je crois que tous ensemble nous avons réussi à développer un "esprit d'Equipe" qui participe d'une part à une bonne ambiance de travail, mais aussi et surtout à l'épanouissement de nos jeunes dans leur activité favorite.

Ces quatre jours de stage ont en tous cas porté leurs fruits durant les 4 jours de régate à suivre: grande première (pour moi en tout cas), nous avons même eu droit à un rappel général suivi d'un black-flag!!! :)
Nos coureurs apprennent vite, c'est un fait. Mais il y aura encore beaucoup à faire sur les départs: travailler sur des lignes plus longues, et donc sur les repères et la perception de la ligne. Mieux envisager la stratégie sur la première remontée, pour pondérer l'avantage de la ligne par rapport à la possibilité de réaliser son projet. Identifier et se dégager d'une position sans issue, profiter d'une position favorable pour contrôler la flotte, réviser son projet en fonction  du placement des adversaires...

Au classement après 4 jours de course, peu de surprise, si ce n'est de voir si peu d'écart entre les bateaux sur un parcours si long! Le niveau général monte, tous vont vite, et c'est souvent les erreurs des uns qui font gagner les autres. Les podiums vont devoir se mériter!
Paul et Owen, tout en puissance, font parler l'expérience d'un équipage qui dure et d'un bateau préparé au mieux en remportant la première place. Gaëlle et Maxime courent juste derrière, profitant d'une météo plus ventée le dernier jour pour grignoter la deuxième place du podium. Vent qui pénalise par contre Gersende et Malo, les poids plume. Ils perdent la seconde place au général sur un dessalage sous spi, il va leur falloir travailler dans le vent fort!

Juste derrière, c'est serré entre trois équipages: Jules et Léo, qui jouent à domicile sur un bateau neuf, montrent leur maîtrise de l'engin malgré quelques manques en terme de réglages, corrigés heureusement lors du stage. Paul et Amaël victimes d'une avarie sur la dernière (mais aussi d'avoir fait de mauvais choix le 3ème jour!) se retrouvent 5ème, une bonne place vu le niveau des premiers, bien qu'ils aient mérité mieux! Tais et Emma écopent de deux DSQ, ce qui les place 6ème au général.

Roxanne et Ambre sont parmi les bonne partantes, mais... Mais après, qu'est-ce qu'on fait? Dans le vent oscillant de Maubuisson, faire les bords du cadre c'est prendre des risques. Et à naviguer loin de la flotte, on manque de repères (surtout sur un lac uniformément bordé de sapin). Une majorité de places 7, leur score final: mais à la prochaine elles joueront devant, sur un plus petit parcours!
Derrière, les 3 équipages Baulois, plus jeunes dans la série, se battent courageusement. Ils manquent encore d’expérience, mais sont prometteurs! Gageons qu'après quelques entraînements avec Vincent, ils viendront titiller nos premiers équipages, à Dreux!
Bon derniers, un équipage recomposé qui n'a pas pu finir la course, faute d'équipier. Romain, pour sa première participation à un stage de ce type, et avec une dizaine d'heure seulement d'équipe avant le stage, s'en sort plutôt bien en ne perdant aucune manche, et en signant même une jolie 8ème place. Un coureur à suivre, s'il progresse autant qu'il est motivé il sera vite devant!

Au bilan, après ces neufs jours passés ensemble, voici ce qu'il faudrait retenir:
- De gros progrès techniques sur la phase de départ, une stratégie mieux construite
- De nettes améliorations du matériel (une journée consacrée)
- Un niveau général qui monte, ça se ressère autour des bouées
- Un "esprit d'Equipe" qui fait la force du groupe et favorise la transmission des connaissances
- Une motivation forte pour le travail comme pour la course de la part de tous

Mais (il y a toujours un "mais"!):
- Un manque de pratique de plusieurs équipages dans le vent fort
- Trop d'erreurs techniques et/ou de trajectoires aux passages de marque, parfois des erreurs de débutants
- Un manque de repères parfois sur les ado-refus qui leur fait faire de mauvais bords
- Des difficultés à se situer en milieu d'une longue ligne de départ
- Des voiles vieillissantes sur une bonne moitié de la flotte

Et donc, à prévoir:
- Prises de repères cadre - axe parcours - longue ligne
- Évaluation des empilements et alignements, repères à terre, caps compas pour les ados et refus
- Passages de marques: trajectoires et chronologies
- Une commande commune de voile chez Vector Sails pour diminuer les coûts?

A terre, nous avons su profiter de l'océan pour de magnifiques couchers de soleils et quelques bains d'eau de mer, et nos jeunes m'ont encore surpris en prouvant leur sens des responsabilités et autonomie en gérant absolument toute la partie nourriture de la semaine, des courses jusqu'au ménage! Chapeau bas! (bonnet bas plutôt, maintenant). 
Et, grande première au sein de l'Equipe Rhône-Alpes, des phases de travail scolaire, pour ne pas perdre le fil et s'aérer un peu l'esprit hors du bateau. A noter qu'ils ont pris ces travaux très à cœur et avec sérieux, étant d'office gràce au stage en mode "apprentissage". La voile, et particulièrement l'Equipe, sont bel et bien d'excellentes activités éducatives!

A bientôt, pour de nouvelles aventures!
Et cette fois avec Norman et ses foudres de guerre, qui nous ont bien manqué sur ce rassemblement! Allez Nonooooo! ;)

Marc Laurent:
Bonjour à tous,
J'adhère complètement au bilan de Loïc. J'ai notamment beaucoup apprécié l'investissement de chacun dans la vie du groupe. Loïc est un excellent manager qui sait impulser, responsabiliser et motiver : la meilleure façon de conduire vers l'autonomie.

Je voudrais compléter quelques points concernant le stage.
DEPARTS
Beaucoup de progrès ont été effectivement réalisés, notamment pour vaincre la peur de franchir la ligne. Les coureurs osent maintenant la longer, la tutoyer de près. Ils ne se mettent plus en attente à la droite du Comité mais ont appris à prendre leur place sur la ligne au minimum dans la dernière minute et la défendre. Nous ne devrions donc plus voir de coureurs tentés de trouver un trou de dernier instant au Comité, excepté dans les cas de lignes franchement avantagées tribord.

ROLE DE L'EQUIPIER
Les coureurs ont pu assister au témoignage de 2 équipiers de haut niveau dont l'un deux a été également entraîneur de l'Equipe de France de 470, le deuxième étant issu des filières de formation au haut niveau de la fédération, les pôles.
Il est ressorti, certainement à la surprise de quelques un, un profil d'équipier pleinement investi dans sa place à bord. Ils ont tous les deux bien affirmé qu'ils avaient un rôle important, voire majeur, dans le positionnement sur la ligne et sur la décision du moment de lancement du bateau pour ce qui concerne le départ.
Pour le reste du parcours, la responsabilité sur le renseignement, l'analyse et la prise de décision sont du même ordre. L'équipier, au près, a un rôle prépondérant dans les choix tactiques. Sur les portants, la répartition des rôles s'inverse étant donné la concentration nécessaire à la tenue du spi. 
Le portrait de l'équipier qui a été esquissé par ces deux coureurs est objectif, essentiel et  valorisant pour un rôle qui est souvent déprécié, souvent par ceux qui n'ont pas eu la chance de connaître, à leur début, ce qu'est la culture du Double !

OBJECTIF HAUT NIVEAU
Ces deux sportifs nous ont renseigné également sur leur vie de sportif de haut niveau et sur la manière de gérer parallèlement leur formation.
Dommage que les parents n'aient pas été présents. Ils auraient été rassurés sur la qualité du suivi des coureurs par les cadres sportifs et par les organismes de formation en convention avec nos Pôles, par l'organisation du coureur nécessaire à la réussite de son projet.
Le sport de haut niveau n'est pas un frein aux études, bien au contraire. La plupart sont engagés dans des formations d'ingénieur qu'ils terminent en général brillamment.
Nous avons eu là deux témoignages de grande qualité par leur sincérité, leur honnêteté et par la dimension qu'ont pris ces coureurs qui nous sont apparus étonnamment sereins, responsables, matures, autonomes et déterminés.

A bientôt, avec grand plaisir de vous revoir !
Marc Laurent

jeudi 24 octobre 2013

21-24 octobre, stage de Toussaint du YCGC

Un beau stage, bon vent de sud, sauf le mercredi où le ciel nous ait tombé sur la tête.
Des seaux d'eau qui a conduit à une journée de navigation théorique en salle. 

Participants ??? 14 coureurs dont
4 cadets (1996-1998)

- Benjamin Auvray, cadet-1996
- Silouane Daunic, cadet-1996
- Timothée Lambert, cadet-1997
- Damien Auvray, cadet-1998

4 minimes (1999-2001)
- Marc Bourdariat, minime-1999
- Amaury Gantet, minime-2000
- Lucas Barbier, minime-2001
- Bertrand Bourdariat, minime-2001

6 benjamins (2002-2004)
- Yol Boullenger-Garreau, benjamin-2002
- Pablo Pernet, benjamin-2003
- Marin Vial, benjamin-2003
- Nathan Blasquez, benjamin-2003
- Romain Bourdariat, benjamin-2004
- Elodie Blasquez, benjamin-2004 

Encadrement ???
- Navigation assurée par Loïc, Pierre-Olivier et Louis
- Intendante chef au sol, Martine Pecoul, assistée de mamans de nos jeunes
- Stage en internat dans les locaux du SPAC

La journée type ???
- 8h00 Petit-déjeuner
- Réveil musculaire
- Amélioration et réglages du matériel
- 10h00 Navigation
- 12h00 Repas
- 13h30 Reprise de la navigation
- 16h30 Goûter, temps libre
- 18h00 Cours théorique
- 19h30 Repas chaud
- 20h30 Exposés théoriques

Le jeudi, résultats de la régate 5B du critérium Isère
En prime, voilà quelques photos

jeudi 17 octobre 2013

23 novembre, journée des clubs et Soirée des champions

Le samedi 23 novembre, la Ligue organise la rencontre annuelle des clubs. Une belle occasion pour échanger les meilleures pratiques entre collègues venus de tous les clubs de Rhône-Alpes.
Plus d'info sur le site de la ligue.

A l'issue de cette journée de travail à 18h30, ce sera la Soirée des champions qui honorera les podiums du championnat, dont 10 lauréats de notre club :
Vous êtes tous invités à féliciter les coureurs.
Adresse : Espace La Traverse - TechnoLac - 73370 Le Bourget du Lac
Si vous souhaiter vous inscrire, merci de renvoyer ce formulaire.



























































lundi 14 octobre 2013

19 octobre, entraînement et régate de club

Ce samedi le YCGC organise une régate de club au format original: vous courrez contre vous même!
Le classement sera établi selon un savant calcul au rating, qui mesurera les progrés accomplis entre la première et la deuxième manche.
Au programme:
- le matin, entraînement spécifique pour les vago, laser et l'Equipe. Rendez vous dès 9h.
- 13h30, briefing orga de la course.
- 14h, manche n°1.
- 15h, retour à terre pour un debrief "stratégie - réglages" complet, et pour répondre à vos question.
- 16h, deuxième manche comparative: à vous de faire mieux qu'à la première!
Et bien sûr, à 18h quand tout est rangé: l'apéro et les résultats! :)

31-3 novembre, National de Maubuisson

La ligue Rhône-alpes se déplace en masse cette année puisque 4 équipages en L'Equipe et 8 en 420 partent se former d'abord, au cours du stage "filière double" de la FFV, puis se mesurer aux meilleurs nationaux lors du Grand prix de l'Armistice, qui rassemble chaque année les meilleurs coureurs de chaque série.
Le YCGC sera représenté par Malo et Gersende, jeunes espoirs en Equipe, par Romain et Gaspard qui feront leurs premiers bords au niveau national sur la même série, et par Léa, Marion, Greg et Dorian en 420, qui se battront cette année pour un podium bien mérité.
Ici le compte-rendu de l'édition 2012, un grand cru pour le YCGC!


samedi 12 octobre 2013

Régate de ligue moins de 15 ans au C N Vaulx en Velin

Avant tout, merci à toute l'équipe du C N Vaulx en Velin d'avoir organiser cette épreuve du championnat de ligue.
Elle n'y est pour rien, mais à glagla!!!

Vent de nord, pluie, et froid: ce fut notre première régate d'hiver!
Peut-être est-ce dû au froid ou au retard à l'arrivée sur la ligne de départ.

Nos coureurs de ligue ne naviguent pas à leur niveau habituel. Ils n'arrivent pas à se mettre "dans le bain". Roxane et Ambre s'amusent bien, mais sont distraites et enchaînent les erreurs. Quel manque de concentration! Des bords de près au petit bonheur la chance, peu d'adaptation aux changements de vent, pas de prise d'info au portant.

A bord du RS Feva, un nouvel équipier manque encore d'automatisme, les bords de portants sont hasardeux et les réglages rarement adaptés à l'allure et au vent. Malo et Gersende raflent les premières places à toutes les manches, malgré la fatigue de Gersende qui rentre à peine d'Angleterre après un rude voyage. Leur bateau est bien réglé et va vite, ce qui fait une nette différence à l'arrivée. Néanmoins leur navigation est décevante, ils nous ont habitué à bien mieux.

Finalement ce sont Hélène et Sarah qui s'en sortent le mieux, et qui font preuve d'une envie de gagner qui au fil des manches porte ses fruits. J'aurai aimé les voir devant, elles l'ont largement mérité! Ce sera d'ailleurs rapidement le cas, pour peu que nous améliorions un peu leur matériel (ce qui est prévu cette semaine).
Tous les départs, par tous, sont pris au moins 10 secondes après le top, ça navigue trop bas, pas de prise de repères sur la ligne, pas de "gniaque", pas de stratégie pour gagner.

Bref, il va falloir revoir tout ça: on va en régate pour gagner, pas pour faire des ronds dans l'eau!
Il faut absolument que nous nous organisions pour être plus tôt sur l'eau, de manière à commencer la journée par un petit entraînement-échauffement qui mette tout le monde en condition, pour brancher les cerveaux en mode "gagne".

Vivement Maubuisson: vous allez voir qu'avec cet état d'esprit vous allez ramasser les bouées!
Je compte sur vous tous pour retrouver le mordant de Cholonge et des rassemblement précédents. On va dire que cette régate était votre "mauvaise manche" de l'année, celle qui saute. Mais pas deux fois!

Pour tous ceux et celles qui le souhaitent, rattrapage dès ce samedi 19/10 au YCGC, avec un entraînement le matin et deux manches l'après-midi, sur un format original: vous courrez contre vous même!
A très bientôt donc, sur l'eau et à votre vrai niveau!

Le classement
Merci à Pierre Bertocchi, président du CNVV de nous avoir passé ses photos



dimanche 6 octobre 2013

Championnat de ligue au YCGC - 5-6 octobre 2013

 Titouan Flurian, 1er en Laser 4.7 et 1er au grand prix des espoirs du 21e siècle

Ce week-end du 5-6 octobre, le YCGC a eu l'honneur de recevoir la 1e épreuve du championnat de ligue voile Rhône-Alpes 2013/2014.
- Côté météo, un bonheur avec un petit vent de nord constant force 2, pas de pluie, sauf une forte douche d'une heure samedi après-midi => 6 manches ont pu être courues
- Côté participants, 40 dériveurs dont 30 Laser et 10 Double, soit une centaine de personnes avec leurs accompagnateurs, venus de tout Rhône-Alpes, Lyon, lac Léman, d'Annecy, du Bourget.
- Côté organisateurs, pas moins de 30 bénévoles pour assurer la logistique à terre et sur l'eau, sans compter nos 6 amis de l'antenne de la Croix-Rouge (Dieu merci, ils n'ont pas eu à intervenir).
Bref, ce fût un super week-end d'automne sur le le lac.

Intervention de Sandrine Sanchette, présidente du YCGC à la remise des prix :
" - Merci à Franck Guichard, président du jury, et à Yves Noirclerc, président du comité de course
- Merci aux participants de leur enthousiasme, CV Lyon, SIVOM Décines, SNLF Thonon, SRV Annecy, CNV Aix-les Bains.
- Merci à tous ceux qui nous ont prêté des moteurs suite au fric-frac qu'on a subit dans la nuit du 27 au 28 septembre, ceux du tour du lac, GES/CAS, SPAC, ALB, ainsi que les clubs amis".

Les résultats ??? Ils se traduisent en 5 podiums !!!
En 420 (voir le classement complet des 420)
- 1er Jodelet Dorian-Y C G C / Paszkowski Grégory-Y C G C
- 2e  Riera Ema-C N V A / Pernet Lea-Y C G C
- 3e Pebrier Etienne-C N V A / Muller Etienne-C N V A
En Laser 4.7 (voir le classement complet Laser 4.7)
- 1er Flurian Titouan-C V Lyon
- 2e Lacroix Zoé-SN Léman français
- 3e Duret Gilles-S R V Annecy
En Laser Radial (voir le classement complet Laser Radial)
- 1er Gonon Lucas-S R V Annecy
- 2e Leroy Trystan-C V Lyon
- 3e Dufresne Cyril-YCGC
En Laser standard (voir le classement complet Laser Standard)
- 1er Montagnon Gerald -Sivom
- 2e Duquesnel Denis-Y C G C
- 3e Huard Apollinaire-CNVA
En inter série dériveur double (voir le classement complet dériveur double)
- 1er Chambet Louis-S R V Annecy / Duret Lea-S R V Annecy
- 2e Coutus Michael-S R V Annecy / Pergod Loris-S R V Annecy
- 3e Lestrée Jocelyne-Y C Grenoble Chara / Lestree Francis-Y C Grenoble Chara

Plus le 6e podium, celui des coureurs nés au 21e siècle, espoirs de la voile en Rhône-Alpes !!!
- Titouan Flurian    CVL, 1er prix - né le 29/05/2001
- Gersende Joder    YCGC, 2e prix - née le 12/05/2001
- Virgile Devin    CNVA, 3e prix - né le 15/11/2000

Voir tout le classement et le reportage photo de Gilles et Nora.

samedi 5 octobre 2013

Vivez avec nous les Voiles de Saint-Tropez 2013 !!!

De G. à D., les reporters YCGC, Marie, Anne, Laure, Christian et Martine, plus Jean qui prend les photos.

Pendant qu'à Charavines nous courrions la 1e manche du championnat de ligue Rhône-Alpes avec 40 coureurs, une équipe d'envoyés spéciale du YCGC participait aux Voiles de Saint Tropez 2013.


D'un côté des petits dériveurs sur notre lac, de l'autre des gros beaux bateaux en Méditerranée. Quel rapport, me direz-vous ??? Des deux côtés, de vrais coureurs et une passion partagée, la voile.

Reportage sur les Voiles de Saint Tropez.

vendredi 4 octobre 2013

Stage de Toussaint 21-24 octobre 2013

Stage de 4 jours en internat au SPAC du lundi 21 au jeudi 24 octobre.
Rendez-vous lundi à 9h30 au SPAC, route de Bilieu à charavines.
- Groupe 1 : Entraînement Optimist - 7-11 ans
- Groupe 2 : Perfectionnement Cata-dériveur - 10 ans et plus
- Groupe 3 : Entraînement sportif dériveur- 12 ans et plus
Tarif pour les licenciés Isère : 120€ tout compris, stage, hébergement et nourriture.
Prévoir équipement voile et sportif pour préparation physique.
Prévoir un couchage et l'équipement individuel pour 4 jours.
Pour vous inscrire et payer en ligne, cliquez sur les stages choisis, ou téléchargez le bulletin d'inscription.

La journée type :
- 8h00 Petit-déjeuner
- Réveil musculaire
- Amélioration et réglages du matériel
- 10h00 Navigation
- 12h00 Repas
- 13h30 Reprise de la navigation
- 16h30 Goûter, temps libre
- 18h00 Cours théorique
- 19h30 Repas chaud
- 20h30 Exposés théoriques
Le jeudi: Régate 5B du critérium Isère

jeudi 3 octobre 2013

Point sur le championnat de club 2012-2013

La vie bien vivante de l'école de sport
Déjà deux courses courues les 21 et 28 septembre, et voilà déjà une troisième ce week-end du 5-6 octobre.

Le 21 septembre, raid à Paladru
Nous partions tous gagner des points à Paladru, chacun à sa bouée, mais toujours le plus vite possible... Toutes les séries étaient représentées, et tous ont courus: des moussaillons aux vétérans et des débutants aux pros nationaux!
Voir les photos et le classement.

Le 28 septembre, régate des vieux régatiers
Pendant que les jeunes régatiers étaient à Lyon, l'ambiance du 21 septembre, excellente, a donné envie aux vieux régatiers de faire mieux qu'en 2012 et de remettre ça en 2013. Le 28 septembre, on avait la banane! Une bouée au vent, une bouée sous le vent, une ligne de départ-arrivée, et hop tous à fond. Ceux qui étaient présent le 21 sont déjà de "vieux régatiers"! :). Trois manches courues dans un petit temps sympathique, propice aux options météos sur le parcours. Les vainqueurs sont ceux qui ont trouvé le meilleur chemin, même s'ils n'allaient pas forcément plus vite. La bonne humeur autour du barbecue à midi a effacé de nos têtes la mauvaise nouvelle du matin: 5 moteurs volés manquants à l'appel, ça calme. A l'apéro du soir, il ne manquait que le classement.
Mais ... le voici, ce classement ainsi que les photos.

Programme du week-end des 5 et 6 octobre
Le club organise une régate sélective du championnat de ligue dériveur
- Les moussaillons suivront leur cours EDS avec Jack comme à l'habitude.
- Les Optimist idem, avec bien sûr Jérôme.
- Les jeunes et les adultes qui veulent participer à la régate le samedi (et le dimanche !) en Teddy, Pico ou Vago sont les bienvenus. Pour ceux qui ne voudraient pas participer à cette belle régate, Clara et Pierre-Olivier assureront les cours en Ludic ou Hobie Cat.

Samedi soir 5 octobre

Pour tous les membres de l'EDS et tous nos invités des clubs de Rhône-Alpes, le YCGC  reçoit pour un diner "Chili con carne" cuit par notre présidente Sandrine, participation 10€. Pour réserver, un mail à webmaster@ycgc.org ou une inscription directe sur la base samedi matin.


A samedi donc, et une fois de plus, tous sur l'eau!!!


samedi 28 septembre 2013

Carton plein pour les Optis à la Journée du Jeune Régatier!


Plus de 100 jeunes inscrits pour cet évènements National rassemblant à Miribel les jeunes -15 ans issus des départements 07, 26, 42, 01, 69, 38 et 73 de niveaux FFV 1 à 3. Une délégation Isère qui regroupait à cette occasion 11 participants dont 8 du YCGC.
La météo bien qu'instable a permis aux équipes de se confronter sur les nombreux ateliers à terre (pavillonnerie, matelotage, représentation, ...) ainsi que sur l'eau (courses individuelles et par équipes).

Au final sur le classement Optimist Niveau 2, les jeunes du YCGC occupent les 3 premières places! (18 classés). Nos 8 jeunes sont parmi les 10 premiers, c'est donc un grand succès pour ces deux équipes!
Au général Niveau 2 tous supports confondus (Optimist, Open bic et planche à voile), un podium pour une de nos deux équipes, qui se classent 3ème et 4ème. Une très belle journée d'animation organisée par le Grand Parc Miribel Jonage (SEGAPAL). Anouk, Matthieu, Lucas, Jules, François, Gaspard, Romain, Pablo rentrent ravis et gâtés! 

Préparez vous dès maintenant! Après Aix en 2012, Miribel en 2013, Charavines (YCGC) sera le lieu de ralliement pour l'édition 2014!

Toutes les photos de l'évènement ici
Le classement officiel sur le site FFV ici

vendredi 20 septembre 2013

5-6 octobre, régate de ligue au YCGC

Le 5 et 6 octobre 2013 au YCGC,
c'est la 1e régate du championnat de ligue 2013/2014 "dériveur plus de 15 ans".

Inscription à la régate
Quatre groupes de classements sont prévus :
- Laser 4.7
- Laser radial
- Laser standard
- Intersérie dériveur
Cliquez sur la série pour vous inscrire via Awoo ou renvoyez nous le tableau Excel inscriptions par mail à webmaster@ycgc.org

Ci-joint également l'avis de course de cette régate qui sera placée sous la houlette de
- Yves Noirclerc, président du comité de course
- Franck Guichard, président du jury

Proposition d'hébergement pour la nuit de samedi à dimanche et diner
- Hébergement : SPAC, montée de Bilieu à Charavines en chambres à 4 lits superposés. Amenez taie d'oreiller, drap ou duvet.
- Diner au SPAC : chili con carne, une recette de notre présidente Sandrine.
- Distance YCGC et SPAC, 1.9km, soit 24 mn à pied d'après Google Maps.
- Coût pour la nuit 24€ par personne, plus 10€ pour le repas du soir.
Réservez votre hébergement en ligne ou nous renvoyer le tableau Excel inscriptions par mail à webmaster@ycgc.org.

mercredi 18 septembre 2013

1e sortie de l'UNSS Chirens

Ce mercredi 18 septembre est une grande première pour le YCGC et le collège de Chirens: première séance de voile pour 17 élèves de "l'UNSS Plein-air", portée par Romain Pickaert, professeur d'EPS.
Pour une première dans un vent soutenu (jusqu'à 15 noeuds dans les risées), les élèves se sont très bien débrouillés. On voit que ce sont des sportifs, il savent s'adapter et sont rapidement autonomes. Il reste encore bien du travail avant de pouvoir tourner autour de trois bouées, mais les premiers bords sont encourageants: une équipe de sportifs à suivre de près!
A mercredi prochain donc pour de nouvelles aventures, en Teddy et Pico, pour se préparer à affronter le collège des Abrets peut-être, au cours d'un critérium départemental???

Les photos

mardi 17 septembre 2013

Entraînement et régate de ligue L'Equipe à Cholonge

Avec les nouveaux venus dans la série, et sans les absents, c'est un nouveau groupe de coureurs L'Equipe qui s'est constitué ce weekend.
Premier constat: l'ambiance est bonne! (un peu trop parfois, j'en ai encore les tympans qui sifflent hihi).

Les "anciens" étaient heureux de se retrouver après l’interruption estivale, et les nouveaux se sont immédiatement intégrés.
Reste à retrouver les routines d'organisation que nous avions acquis notamment à Dreux: il y a, à terre, des tâches collectives à assumer, et c'est de la responsabilité de chacun d'y participer. A bon entendeur... ;)

Sur l'eau, le niveau est satisfaisant. Ça s'aligne vite derrière le zod' pour des départs de speed-tests efficaces, concluants: on note de grosses différences de cap et de vitesse entre les bateaux, et trop souvent pour des raisons de réglages "oubliés". Pantoire trop basse, génois trop haut, hâle-bas blindé, pas de cunningham... Des réglages que les coureurs connaissent pourtant bien, mais dont à priori ils n'ont pas saisi toute l'importance.

Une grosse motivation de tous les équipages en tous cas, ils sont à 100% tout le temps, et demandent eux-même à travailler tel ou tel point technique, ils s'investissent. 
On sent l'envie de gagner à bord dans les manches d'entraînement qui se jouent serré, une fois les bateaux bien réglés.
Sarah et Hélène remportent les deux premières manches et ne ratent la première place à la troisième que d'une demi-longueur, perdue à la bouée sous le vent en se faisant prendre l'intérieur par Roxane et Ambre qui profitent de l'affalée tardif du spi de leurs concurrentes. Les places se gagnent et se perdent aux bouées, et sur les choix de bord à la remontée. Sur la ligne, il y a du progrès en conduite et technique pour tenir sa place, mais encore un manque de dynamisme à la relance et sur les premiers mètres. 

Il y a du travail pour tous avant notre prochaine rencontre, le 12 octobre à Lyon: des progrès à effectuer sur le cap et le suivi du vent au près notamment.
Affinez vos voiles et privilégiez le cap sur la vitesse. Barreurs, les yeux rivés sur les penons (celui au vent à 45° vers le haut). Équipiers, un max d'infos sur le vent pour anticiper les risées et garder le bateau à plat en toute circonstance. 
Objectifs: cap à mort, toujours à plat, trouver la route la plus courte. Le top, c'est de démarrer en speed test ou après un départ en 3 minutes ou au lièvre si vous n'avez pas d'entraîneur, une bouée au vent pas trop loin et une descente sous spi avec 3 empannages, arrivée en passant au près la bouée sous le vent. Bref, le parcours d'entraînement de samedi. Vous pouvez faire 10 tours, ce ne sera pas de trop... 
Conseils: variez les réglages de tension d'étai, de cunni, essayez d'agir sur l'attaque de vos voiles. N'oubliez pas qu'un coup de gîte c'est une longueur perdue, qu'un génois qui faseye 5 secondes aussi. Repartissez vous les rôles, et communiquez!

Ci-dessous le classement de la SL du dimanche, qu'il faut pondérer: Sarah et Hélène trimbalaient 30 litres d'eau dans leur coque, Paul et Amaël font une manche de disqual' et un OCS, c'était une première pour Gaspard et Romain. Je crois que la bataille ne sera pas la même la prochaine fois!?


A bientôt, sur l'eau!

samedi 14 septembre 2013

Finale du critérium départemental au CN Cholonge

Samedi 14 septembre au CN Cholonge, lac de Laffrey, c'était la finale de la 1e édition de la nouvelle formule du criterium départemental, avec 10 coureurs sur Optimist, représentant 3 clubs de l'Isère, CN Cholonge, CVA Laffrey et YCGC Charavines.

A 14h on attend encore le vent. Mais vers 15h00 le nord s' installe et la première manche est lancée.  Au début, un peu de cafouillage sur la ligne de départ et aux passage de bouée. Mais dès la deuxième manche tout est en place. A la troisième on se tire la bourre et à la quatrième tout  le monde est en paquet à la bouée et les places sont redistribuées ... on prend se prend vite au jeu de tourner entre 3 bouées !

Tout le monde a pris du plaisir, on a vu nos jeunes coureurs progresser à vu d'oeil dans l'après midi.
Grand merci à toute l'équipe du CN Cholonge d'avoir si bien organisé cette "finale". Les conditions étaient au top ! L'ambiance au CNC est toujours aussi sympa et conviviale.
Franck Pernet, président du CDVoile38

Voir les photos et les résultats en 4 manches

lundi 9 septembre 2013

Journée du jeune régatier - 28 septembre à Lyon

De 14h30 à 17h au grand parc de Meribel-Jonage, entre 80 et 100 enfants issus des clubs de voile des départements voisins viendront s'affronter sur différentes épreuves : navigation, connaissance du milieu naturel, connaissance du support, règles de course, santé et nutrition.

Le YCGC sera bien sûr présent, représenté par ses plus jeunes coureurs en pico et optimist. 


Toutes les infos sur la logistique auprès de Jérôme, jerome@intranetycgc.org


14 septembre: finale du critérium optimist Isère au CNC Cholonge

Nos plus jeunes coureurs se donnent rendez-vous ce samedi pour clore le championnat départemental 2013 comme il se doit: autour de trois bouées!
Des parcours pour tous les niveaux, soumis au règles d'introductions à la régate, qui permettront à  chacun de courir selon son expérience.

Cette épreuve rassemblera des jeunes régatiers du CNC bien sûr, mais aussi du YCGC et du SIVOM de Lyon.
Souhaitons à nos champions un bon vent et une belle finale!

Toutes les infos: Pierre-Jean Béthoux au 04.76.83.08.35 ou 06.08.12.51.61

15 septembre: Régate de ligue - de 15 ans à Chollonge

Ne ratez pas la première manche du championnat de ligue 2013-2014 pour les dériveurs inter-séries moins de 15 ans (opti et IND), qui se courra dimanche 15 septembre au CNC de Cholonge, sur le lac de Laffrey.
1er signal d'avertissement à 12h30, affûtez vos étraves!
A noter que la veille se disputera sur le même plan d'eau la finale du critérium opti Isère, ainsi qu'un entraînement de ligue L'Equipe. Un weekend chargé pour cette rentrée sportive 2013!

Pour toutes informations complémentaires veuillez contacter : Pierre-Jean Béthoux au 04.76.83.08.35 ou 06.08.12.51.61

Voir l'Avis de course

samedi 7 septembre 2013

Belle journée pour la rentrée ... de l'école de sport

L'école de sport du YCGC a fait sa rentrée samedi dernier, avec un grand renfort de nouveaux venus!

Tous ont été accueillis au long de cette journée pour la présentation de la saison à venir. Au menu 2013-2014, 6 groupes de pratique pour satisfaire aux exigences et aux projets de chacun:

Mercredi après midi 13h30/17h:
-École de sport Optimist: initiation et perfectionnement
Samedi matin 9h30/12h:
-École de pagaie: initiation et perfectionnement
Samedi après midi 13h30 /12h:
-Équipe de club: performance - participation au championnat régional, déplacements
-Moussaillons:  initiation à la voile et jeux
-École de sport Optimist: initiation et perfectionnement
-École de sport dériveur: perfectionnement régate, championnat de club
-École de voile: initiation et pratique de loisir

Toutes les infos sur ces différents groupes ici.
Quelques photos de cette journée ici.

Il n'est pas trop tard pour nous rejoindre, n'hésitez pas à nous contacter pour toute demande concernant les inscriptions!

 

vendredi 2 août 2013

Championnat du monde 470 à La Rochelle


2013, c'est le 50e anniversaire de la création de la série olympique 470.
Du 29 juillet au 3 août, se court le championnat du monde 470 à la Rochelle avec 105 équipages venus du monde entier ... dont 2 du YCGC.

Quatre groupes de classement sont prévus :
- Apprentis Masters: un des membres de l'équipage a au moins 30 ans et l'addition des ages des 2 équipiers est au minimum de 60 ans.
- Masters: 35 ans et total plus de 70 ans.
- Grandmasters: 50 ans et total plus de 100 ans.
- Grand-Grandmasters: plus de 60 ans et total plus 120 ans.

Le YCGC y est représenté par 2 équipages de choc :
- Claude et Fabien Gachet,
FRA2511 en Grandmasters avec 32 concurrents.
 - Kléber Valéry et Grégory Paszkowski, FRA2563 en Masters avec 36 concurrents.
Ils sont coachés par notre grand Mirek, indispensable entraineur, masseur, soutien psychologique  et nounou.

Après 11 manches, ils terminent
- 8e/32 en GrandMaster pour Claude et Fabien

- 18e/36 en Master pour Kléber et Gregory
Bravo à nos Charavinois.

Voir l'article du Dauphiné Libéré du 19 août 2013.